Accueil   >   Lie-Nielsen   >   Outils à main   >   Rabots   >   Rabots d'assemblage   >   Rabots de chant   >   Rabot de chant n° 95-L

Site officiel de la marque Auriou, de l'entreprise Forge de Saint-Juéry et de Lie-Nielsen en France.

 

Auriou : Outils forgés pour Artistes depuis 1856

© Forge de Saint-Juéry 2018

Rabot de chant gauche Lie-Nielsen n° 95-L

Description

Ce rabot est une adaptation du Stanley n° 95, un rabot spécialisé, fabriqué pendant relativement peu de temps. Son corps moulé d'une seule pièce intègre la semelle et un guide perpendiculaire à cette semelle. Son principal usage est de dresser un chant parfaitement perpendiculaires à une face. Avec des cales (ou coins) appropriés, il peut produire différents angles, élargir la profondeur de rainures ou feuillures. La "semelle-guide" supporte une lame montée avec un angle faible qui permet tous ces travaux avec simplicité et précision, dans le fil ou en contrefil, ou dans des contreplaqués. Ce rabot devient aussi un "mini-rabot à dégauchir" si on l'utilise avec un guide rectiligne fixé à sa pièce de bois.

 

Le corps est en bronze-manganèse, un alliage dur et durable qui donne sa masse à ce petit rabot. Chaque outil est finement poli jusqu'à une finition "miroir". Le système de réglage déplace la lame avec un jeu quasiment nul, reandant le réglage simple et exceptionnellement "doux".

 

Présenté ici dans sa version "gauche", ce rabot existe aussi dans un version "droite" pour les cas où le sens du fil du bois oblige à travailleren sens inverse.

  • Longueur totale : env. 146 mm (5-3/4")
  • Largeur de coupe : env. 22,2 mm (7/8")
  • Épaisseur lame : env. 3,2 mm (1/8")
  • Lame en acier A2 (Selon norme AISI ou, selon norme AFNOR : X 100 Cr Mo V 5 ou, selon Werkstoff No. : 1.2363), dureté 60-62 HRC
  • Masse : env. 1,07 kg (2.35 lbs)

Utilisation

Les rabots de chant en bronze : 

La semelle de votre petit rabot de dressage de chants ont été rodées à la main pour assurer une planéïté et un équerrage excellents. Un bon ajustage de l'angle de la lame dans la lumière autorisera des coupes parfaitements d'équerres. Une ouverture plus large près du guide donnera un chant avec un angle inférieur à 90° par rapport à la face. Au contraire, une ouverture plus large près de l'extérieur du rabot donnera un angle supérieur à 90°.

 

Géométrie : 

La lame est montée sur le corps à 12° avec le biseau de 25°. Elle est biaisée dans le corps de 17°.

 

Affûtage : 

La lame est livré prête à l'emploi. Un léger affûtage plus fin et avec un biseau secondaire de 5° à 10° améliorera les qualités de coupe tout en facilitant l'affûtage et en augmentera la tenue d'affûtage, notamment dans les bois durs.

 

Réglage de la lame : 

Desserez la vis de blocage du bloc d'arrêt. Maintenez le rabot à l'envers avec votre pouce sur le bloc d'arrêt. Rgardez la semelle et réglez la lame afin qu'elle soit parallèle à la semelle. Vous verrez un ligne noire. Ajustez le réglage de profondeur à l'aide du levier. Resserez la vis de blocage du bloc d'arrêt.

 

Réaliser un chant d'équerre : 

Le bord inférieur du guide est fraisé parallèlement à la semelle. La côte entre le bord inférieur du guide et la face de la semelle est d'environ 22,2 mm (env. 7/8"). En fixant une règle sur la face de votre planche à cette côte là, quand le bord inférieur du guide touche la règle, la coupe cesse. Le chant est d'équerre. Vous pouvez ainsi réaliser des joints destinés au collage chant contre chant, garantissant ainsi la planéïté de vos assemblages collés. Avec ce procédé, vous pouvez assurer un redimensionnement précis des bandes de placage. Il est aussi possible de fixer, par des vis à travers les deux trous prévus à cet effet sur le guide, des cales en bois avec un pente déterminée. AInsi, l'angle ne sera plus de 90°, mais inférieur à 90°. Ceci est extèmement utile pour des chants inclinés, onglets etc.

 

Des angles tels que dépouilles de fonderie (pour les modeleurs) peuvent être réalisés en utilisant des coins. Plusieurs couches de papier adhésif, à la place des cales ou joints, permettent d'obtenir de faibles angles.  Des semelles de la bonne épaisseur permettront la réalisation de bordures précises et un contrôle de profondeurs de rainures et langettes.

 

Si le guide venait à laisser des traces sur des bois clairs, recouvrez le avec du ruban adhésif ou une fine semelle de bois dur ou nettoyez le avec du "polish".

Maintenance

Matériaux:

Lie-Nielsen utilise du bronze-manganèse pour les fût (corps) des rabots en bronze.

Dans les deux cas, des recuits de détente sont réalisés à ces pièces afin de les libérer de toute contrainte interne. C'est l'assurance pour vous d'avoir un outil stable et qui ne se déformera pas.


La lame est en acier A2 (Selon norme AISI ou, selon norme AFNOR : X 100 Cr Mo V 5 ou, selon Werkstoff No. : 1.2363). Elle reçoit une double trempe cryogénique permettant d'obtenir une dureté de 60-62 HRC. Ce choix de matériaux et ce traitement thermique donnent l'assurance d'un tranchant très fin conservant très longtemps l'affûtage. Après le traitement thermique, la lame est entièrement rectifiée sur la face, le dos et le biseau. Cet état de surface doux et lisse permettra de donner très rapidement une finition "poli-miroir". L'épaisse lame d'environ 3,2 mm (1/8") permet une coupe sans broutement.

Les autres pièces sont en laiton et acier.

 

Entretien :

Ces rabots en bronze sont rodés à une tolérance de 0,04 mm (0.0015"). Selon l'utilisation de votre outil, un très léger ponçage avec tu papier abrasif grain 320 (humide ou sec) ou plus fin, sur une surface plane et dure maintiendra la semelle dans un état neuf.

La lame doit être légèrement huilée ou cirée pour éviter oxydation et formation de rouille. Nous recommandons l'huile de camélia. C'est une huile végétale, non-toxique, propre, sans odeur qui reste fluide et qui ne tâche pas le bois.

Un très léger huilage sur les pièces en mouvement, les maintiendra en état pour toujours et assurera des mouvements fluides.

Beaucoup de personnes apprécient la patine que prend le bronze avec le temps. Si en revanche vous souhaitez conserver la finition brillante d'origine, il faudra frotter un peu avec un produit de polissage ! Et oui, il faut "faire les cuivres" !

Un très léger huilage sur le filetage, l'écrou de réglage en laiton et le levier de réglage, les maintiendra en état pour toujours assurer des mouvements fluides.

Beaucoup de personnes apprécient la patine que prend le bronze avec le temps. Si en revanche vous souhaitez conserver la finition brillante d'origine, il faudra frotter un peu avec un produit de polissage ! Et oui, il faut "faire les cuivres" !

Les manches et pommeaux en merisier sont vernis et ne demandent aucun entretien.

Pour commander :

Il est possible de commander chez nous de plusieurs façons :

  • D'abord, vous pouvez utiliser notre boutique. C'est le moyen le plus simple, rapide et efficace. Le paiement en ligne est reconnu, fiable et sûr.
  • Toutefois, si vous préférez il existe d'autres options et vous pouvez nous contacter pour vos commandes ou demandes de prix soit :