Accueil   >   Autres outils   >   Knew Concepts

Knew Concepts

Site officiel de la marque Auriou, de l'entreprise Forge de Saint-Juéry et de Lie-Nielsen en France.

 

Auriou : Outils forgés pour Artistes depuis 1856

© Forge de Saint-Juéry 2018

Les scies "Knew Concepts"

Nous fabriquons depuis plus de 160 ans. Nos produits sont reconnus partout dans le monde et ces deux dernières décennies, lors de quelques voyages, notamment sur le continent Nord-Américain, nous avons créé quelques liens d'amitié avec de nombreuses personnes dont certains fabricants dont les outils complètent merveilleusement notre gamme.

 

Certes, nos outils et ceux de Lie-Nielsen constituent l'essentiel de notre "offre". Ce sont des gammes très vastes nécessitant plusieurs pages sur notre site. Toutefois, nous tenons vraiment à présenter et mettre en avant d'autres fabricants pour lesquels nous sommes devenus importateurs ou revendeurs en France. Les outils Hock Tools et notamment leurs fameuses lames de rabots sont présents chez nous depuis mi-2019. Les pierres d'affûtage Ohishi et quelques autres produits Japonais existent chez nous depuis plus d'une dizaine d'années. Nous garderons bien sûr un souvenir très particulier des ce printemps 2020 et sa pandémie "Covid-19", mais pour nous mai 2020 marquera aussi l'arrivée des scies à découper et scies à chantourner à main "Knew Concepts".

Alors, pourquoi cette gamme ?

Avant tout parce que nous aimons le concept "Knew Concept" ! Oui, nous savons... c'était facile il  fallait placer cette formule; c'est fait ! Ensuite parce que de nombreux utilisateurs nous demandaient ce type de produit avec un excellent niveau de qualité. Les quelques scies de ce type disponibles en France sont souvent d'une piètre qualité. Et pour finir, parce que ces scies sont très utiles pour de nombreux travaux. Certains ne jurent que par ces scies pour leur faciliter la découpe de queues d'arondes !

Knew Concepts : C'est qui c'est quoi ?

L'histoire de Knew Concepts débute il y a une dizaine d'années. Lee Marshall est l'inventeur d'une gamme de petites presses hydrauliques pour le monde de la bijouterie d'art (Bonny Doon Engineering). Il decide de se retirer. Lee inactif ? C'est assez mal connaître notre bonhomme. Au bout d'une très longue... semaine, Lee, façon boomerang, revient en courant dans l'atelier. Il sait qu'un outil centenaire, un peu archaïque, n'a pas évolué et ses qualités et performances restent médiocres. Il s'agit des "fret saws" ou "Jeweler's saws". En Français on parle de bocfil, scies d'ébénisterie, scies à découper, scies à chantourner, scies à archet. L'Encyclopédie Diderot et d'Alembert parle même de "scies tournantes".

Lee pense qu'une grande amélioration est possible.

 

C'est à cet instant que Brian Meek s'engage avec son ami pour l'aider dans sa recherche d'emploi. Brian est le concepteur de quelques uns des produits Knew Concepts les plus remarquables tels que les scies à cage en titane "Titanium" et les scies à chantourner. Les premiers modèles voient le jour dans la boutique de Santa-Cruz en début 2009. Depuis, c'est un succès indiscutable. Brian reste alors avec Lee chez Knew Concepts. Il prend la décision d'acheter l'entreprise après le décès de Lee en 2017.

 

Au fil du temps, les scies brevetées Knew Concepts ont remporté de nombreux prix d'innovation et, tout récemment, la "bird cage titanium" a fait l'objet d'une publication scientifique par un chercheur de l'Université de Cambridge sur l'innovation.

 

Knew Concept est une petite entreprise, comme nous. Elle est installée aux États-Unis et malgré la distance géographique, est aussi très proche de nos valeurs. Là aussi, comme nous, elle est engagée pour transmettre à ses clients (et les nôtres) sa passion pour les outils de qualité et à produire les meilleurs outils qu'il leur est possible de fabriquer.

 

Lee Marshall avait très bien décrit cela :

"Nous nous engageons à vous aider à poursuivre votre travail et votre passion pour les outils bien faits et qui donnent satisfaction à la tâche. Nos outils peuvent paraître "luxueux", mais ils ne sont jamais surfaits. Ils sont conçus pour vous et vos besoins et pour durer toute une vie. Faites-vous plaisir et soyez ainsi récompensé de votre travail."

Lee Marshall

Brian Meek

Les Scies Knew Concepts : aspects techniques et gamme

La principale caractéristique des scies Knew Concepts est d'allier légèreté et forte tension de lame (jusqu'à 22 voire 27 daN. C'est cela qui vous garanti un travail aisé, exempt de vibrations et donc de grande précision.

 

La plupart des scies sont en aluminium, recouverte de peinture poudre. Le manche est en bois.

 

Dans un premier temps, nous avons sélectionné seulement les deux modèles principaux de la gamme, ceux surtout utiles aux travaux du bois. Assez rapidement, nous proposerons d'autres modèles.

 

Avant de vous présenter ces différents outils, nous voudrions dire quelques mots sur les longs débats concernant le nom de ces outils. Cela nous permettra de mieux tous nous comprendre ! En Anglais, on parle de "Fret Saws" et de "Coping Saws". Toutes sont bien entendu des scies à main. Les "fret saws" sont aussi appelées "Jeweller's saws" (scies de bijoutiers). Nous avons trouvé de nombreux noms pour ces outils :

  • Bocfils
  • Scies à chantourner
  • Scies tournantes
  • Scies d'ébénisterie
  • Scies de marqueterie
  • Scies à archet
  • Scies à découper

 

Bref, quel nom retenir ? Il a fallu trancher.

  • Pour les scies les plus petites, les "fret saws", nous avons opté pour "scies à découper". Nous avons remarqué l'utilisation de cette expression dans de nombreux ouvrages traitant du travail du bois. Le terme "bocfil" est surtout utilisé en bijouterie, l'autre terrain de prédilection des ces outils. La "scie à découper" sera utilisée dans le bois et le bocfil sur les métaux précieux, même s'il s'agit du même outil. Certes, le terme "scie à découper" semble être redondant. Oui, une scie coupe ou découpe. Mais certaines scies (la plupart d'entre elles) coupent et d'autres (celles dont nous parlons ici)... découpent ! Alors, quelle est la différence ?
    • Une scie qui coupe permet essentiellement de diviser une pièce de bois.
    • Une scie qui découpe permet en fait de "couper en suivant un tracé.
  • Les scies les plus grandes, "coping saws", s’appelleront chez nous "scies à chantourner"

 

Ce sont certes des détails. Mais soyez tranquilles, quel que soit le terme que vous utilisez, nous comprendrons !

 

Toutes les scies ont une caractéristique commune importante : les lames sont si fines qu'elles ne peuvent pas être affûtées. Il faut donc les remplacer lorsqu'elles sont usées... ou cassées !

 

 

Les scies à découper ("fret saws"): Elles sont équipées de lames de 130 mm de long sans ergots. On trouve trois modèles :

  • Mk III (Série III):
    • Ce sont les scies à l'origine de Knew Concepts. Elles sont les plus légères aussi. Ce n'est pas à négliger lorsqu'on travaille longtemps avec ces scies. Elles offrent déjà une force de tension de lame très supérieure à tous les autres modèles de scies sur le marché. Elles existent en deux dimensions de saillies (la distance entre la lame et le bas du cadre) :
      • Env. 76 mm (3")
      • Env. 127 mm (5").
    • Chacun de ces modèles est proposé :
      • avec vis de tension ou
      • avec levier de tension et lame fixe ou
      • avec levier de tension et lame orientable de 45° dans les sens horaires et antihoraires.
    • Dans un premier temps nous proposons seulement le modèle 127 mm (5") avec levier et lame orientable. Il permet déjà de belles découpes avec ses 127 mm de saillie, une utilisation simple avec le levier de tension et autorise déjà une petite orientation de la lame. C'est un modèle que vous choisirez pour sa légèreté.
      Si vous souhaitez d'autres modèles, n'hésitez pas à nous le faire savoir.
  • Mk IV (série IV):
    • Une très belle évolution de la Mk III. Elles sont plus lourdes et autorisent une tension de lame extraordinaire de 22 à 27 daN. Par rapport aux bijoutiers qui utilisent les scies pendant de longues séquences, le temps d'utilisation de ce type de scie dans le travail du bois est bien moindre. Le poids n'est donc pas un paramètre essentiel. La puissante tension de lame devient alors un avantage considérable. C'est cette caractéristique qui facilitera votre travail en réduisant à néant les vibration et en vous permettant une précision incroyable. Certains modèles Mk IV offrent aussi une autre caractéristique des plus intéressantes : la possibilité de faire pivoter la lame sur 360 ° (par pas angulaires de 45°). Leur conception permet une saillie plus importante. Elles sont donc proposées en 3 dimensions de saillies :
      • Env. 76 mm (5")
      • Env. 127 mm (5")
      • Env. 203 mm (8").
    • Chacun de ces modèles est proposé :
      • Avec levier de tension et lame fixe ou
      • Avec levier de tension et lame orientable sur 360°, avec index de positionnement angulaire tous les 45°.
    • Dans un premier temps nous proposons deux modèles, tous deux avec levier de tension et lame orientable :
      • 76 mm (3")
      • 127 mm (5").
  • "Cage à oiseaux" (birdcage) en titane :
    • Nous proposerons plus tard ce modèle. Il est d'un prix assez élevé et n'intéressera que les amateurs les plus exigeants. Pourtant, il faut considérer que c'est la scie à découper la plus robuste et la plus rigide (et de très loin), disponible sur le marché. Comme le précise Brian Meek, la tension est telle que le "ping" que vous pouvez entendre lorsque vous donnez une pichenette sur la lame est vraiment le plus aigu qu'il vous sera donné d'entendre sur une scie ! Le jeu en vaut vraiment la chandelle ! Trois dimensions de saillies existent :
      • 76 mm (3")
      • 127 mm (5")
      • 203 mm (8")
    • Toutes sont uniquement munies d'un levier de tension de lame et d'une lame orientable à 45° dans les sens horaires et antihoraires.

 

La scie à chantourner ("coping saw") :

  • C'est LA scie à chantourner à main par excellence. Il n'existe qu'un seul modèle dont les caractéristiques sont les suivantes :
    • Saillie de 165 mm (6-1/2")
    • Lame de 165 mm (6-1/2") avec ergots
    • Masse de seulement 260 grammes
    • Tension de lame d'environ 39 daN 87 lbs 
    • Levier de tension de lame
    • Rotation de lame sur 360° avec index tous les 45°

Les lames de rechange :

Les scies à découper ou à chantourner utilisent des lames extrêmement fines. Ces lames sont fragiles. Une autre de leur caractéristique est qu'elles ne sont pas êtres réaffûtées. Pour finir, la maladresse de chacun d'entre-nous, fait que ces lames sont souvent malmenées. Toutes ces raisons font que les lames sont à remplacer assez fréquemment.

 

Bien entendu, nous vous proposons des lames de rechanges, sur notre boutique, pour chaque modèle de scie. Knew Concepts ne fabrique pas de lames. C'est un autre métier que quelques spécialistes maîtrisent parfaitement.

 

Nous avons choisi de faire confiance au plus ancien fabricant mondial : Niqua, une entreprise Allemande, fondée en 1897; des "jeunots" par rapport à nous ! Leur réputation de sérieux et de qualité n'est plus à faire. De grandes marques de scies à chantourner mécaniques, telles que Hegner, les ont choisis. Les bijoutiers, grands consommateurs de lames de scies à chantourner privilégient aussi cette marque. Les lames sont usinées, c'est le seul procédé permettant l'obtention de dents au profil parfait. Elles sont ensuite trempées pour qu'elles trouvent leur résistance maximale. Les ré-affûter est donc impossible. Pour le travail du bois, et suivant en cela les conseils avisés de Brian Meek, nous avons retenu le modèle Pebecco n° 7. C'est, par expérience le plus polyvalent et le plus adapté.

 

Les lames sont vendues à la douzaine ou par "grosses" (douze douzaines, soit 144 lames). Les prix modiques de ces lames et leur fréquence de remplacement, vous fera choisir, sans aucun doute, l'achat par "grosse".