Accueil   >   Lie-Nielsen   >   Outils à main   >   Rabots   >   Rabots d'établi   >   Rabots d'établi standard   >   Rabot d'établi à replanir n° 4-1/2

Site officiel de la marque Auriou, de l'entreprise Forge de Saint-Juéry et de Lie-Nielsen en France.

 

Auriou : Outils forgés pour Artistes depuis 1856

© Forge de Saint-Juéry 2018

Rabot à replanir Lie-Nielsen n° 4-1/2

Rabot à replanir n° 4-1/2

Description

Solidement construit, c'est en quelque sorte le rabot à replanir "ultime" ! Il est plus long, plus large et plus lourd que le n° 4 et sa lame épaisse élimine les risques de broutage. Uniquement disponible en fonte ductile.

  • Longueur totale : 263 mm (10-3/8")
  • Lame : largeur 60 mm (2-3/8") x épaisseur 3,6 mm (0,140")
  • Corps totalement en fonte
  • Masse : 2,5 kg (5-1/2 lbs)

Utilisation

Les rabots d'établi Lie-Nielsen sont basés, à l'exception du n° 1, sur les rabots Stanley type Bedrock. Les Bedrock étaient les rabots d'établi haut de gamme, plus lourds et mieux faits que les standards. De plus, la construction du chariot est unique. Elle consiste en un système complètement usiné installé entre le chariot et le fût, réglable depuis l'arrière sans avoir à démonter la lame et le bloc d'arrêt. Ceci permet de modifier le réglage de la lumière depuis une coupe importante jusqu'à une coupe fine pour les bois difficiles ou pour les fines passes de finition.

 

Géométrie : 

Toutes les lames de rabots d'établis sont montées à 45° avec le biseau vers le bas.

 

Affûtage de la lame :

Les lames des rabots d'établi Lie-Nielsen sont prêtes à l'emploi et peuvent travailler dès réception de votre rabot. La lame est affûtée avec un angle de 25°. Un biseau secondaire, jusqu'à 5° de plus, aide à obtenir rapidement un affûtage "rasoir". Ceci améliore grandement la tenue d’affûtage avec des bois durs.

 

Réglage de la lumière :

Pour ajuster l'ouverture de la lumière, desserrer les deux vis de blocage à l'arrière du chariot; puis tourner la vis de réglage du centre. Regardez l'ouverture devant la lame. Quand celle-ci est correcte, resserrez les deux vis de blocage.

 

Contre-fer :

L'épaisseur du contre-fer est de 3,2 mm (1/8"). Le bec sous le biseau est biseauté de 1° pour assurer que l'extrémité du contre-fer soit soit fermement en contact avec la lame et évite ainsi l'introduction de copeaux entre fer et contre-fer. On ne devrait jamais avoir besoin de rectifier cette surface. Si toutefois il le fallait, utilisez alors une pierre très fine et assurez vous de parfaitement respecter cet angle de 1°.

Le biseau de 25° peut être poli occasionnellement.

Pour un travail classique, placez l'extrémité du contre-fer à environ 1,6 mm (1/16") de l'extrémité de la lame (fer).

Pour des travaux de grande finition, placez le contre-fer au plus près de l'extrémité de la lame (fer).

 

Réglage de la lame (fer):

Pour "donner du fer" (sortir la lame), tourner la molette de réglage dans le sens horaire (sens des aiguilles d'une montre). Il est toujours utile de finir le réglage par un mouvement de la lame vers l'avant. Cela permet de compenser le jeu de la vis et d'empêcher la lame de bouger. Pour pouvoir régler facilement la lame ne jamais trop serrer trop fort la vis de  serrage du bloc d'arrêt.

Maintenance

Matériaux:

Les rabots en fonte sont moulés en fonte ductile (fonte à graphite sphéroïdal), un alliage très solide permettant d'encaisser nombre de mauvais traitements. Des recuits de détente sont réalisés à ces pièces afin de les libérer de toute contrainte interne. C'est l'assurance pour vous d'avoir un outil stable et qui ne se déformera pas. 

 

La lame est en acier A2 (Selon norme AISI ou, selon norme AFNOR : X 100 Cr Mo V 5 ou, selon Werkstoff No. : 1.2363). Elle reçoit une double trempe cryogénique permettant d'obtenir une dureté de 60-62 HRC. Ce choix de matériaux et ce traitement thermique donnent l'assurance d'un tranchant très fin conservant très longtemps l'affûtage. Après le traitement thermique, la lame est entièrement rectifiée sur la face, le dos et le biseau. Cet état de surface doux et lisse permettra de donner très rapidement une finition "poli-miroir". L'épaisse lame permet une coupe sans broutement.

Le bloc d'arrêt est aussi en bronze-manganèse.

 

Ces rabots comprennent une nouvelle platine améliorée en acier inoxydable installée sur le chariot. L'acier est plus solide que le bronze et résiste mieux à l'usure que le bronze-manganèse

 

Maintenance :

Les semelles des fûts de rabots en fonte sont rectifiées bien plates et d'équerre; les rabots en bronze sont rodés à une tolérance de 0,04 mm (0.0015"). Selon l'utilisation de votre outil, un très léger ponçage avec tu papier abrasif grain 320 (humide ou sec) ou plus fin, sur une surface plane et dure maintiendra la semelle dans un état neuf. Les fûts en fonte doivent être légèrement huilés ou cirés pour éviter oxydation et formation de rouille. Nous recommandons l'huile de camélia. C'est une huile végétale, non-toxique, propre, sans odeur qui reste fluide et qui ne tâche pas le bois.

Un très léger huilage sur le filetage, l'écrou de réglage en laiton et le levier de réglage les maintiendrons en état pour toujours assurer des mouvements fluides.

Beaucoup de personnes apprécient la patine que prend le bronze avec le temps. Si en revanche vous souhaitez conserver la finition brillante d'origine, il faudra frotter un peu avec un produit de polissage ! Et oui, il faut "faire les cuivres" !

Les manches et pommeaux en merisier sont vernis et ne demandent aucun entretien.

Pour commander :

Rabot à replanir n°4-1/2 :

Code Forge de Saint-Juéry : L091010 4-1/2

Code Lie-Nielsen : 1-4-1-2