Accueil   >   Lie-Nielsen   >   Outils à main   >   Écauanes   >   Écouanes d'assemblage   >   Écouanes pour mortaises

Site officiel de la marque Auriou, de l'entreprise Forge de Saint-Juéry et de Lie-Nielsen en France.

 

Auriou : Outils forgés pour Artistes depuis 1856

© Forge de Saint-Juéry 2018

Écouanes pour faces (soies décalées) Lie-Nielsen

Écouanes pour faces (soie décalée)

Description

Les écouanes pour faces sont disponibles en deux versions : à pousser ou à tirer. Elles ont une largeur de 25,4 mm (1") et sont conçues pour travailler avec précisions sur les faces des tenons, languettes ou autres surfaces similaires. La soie décalée permet de travailler facilement sur des surfaces décalées.

Utilisation

Les écouanes, comme la plupart des outils tels que les râpes, doivent être utilisés avec une légère pression. Cette pression est essentielle pour le contrôle de l'outil permettant un bon compromis "enlèvement de bois / finition". Utilisés avec une très faible pression, ils enlèveront peu de matière mais laisseront une finition fabuleuse. Avec un peu plus de pression, ils auront une coupe plus agressive. Trop de pression vous causera des difficultés. Comme nous disons souvent : "vous êtes là pour guider l'outil et c'est lui qui fait le travail".

 

La première dent des écouanes est la plus importante. C'est elle qui dirige la coupe. Les autres dents suivront la première ! Avec une légère inclinaison vers le haut, la première dent peut agir comme un racloir, capable de coupes importantes. La coupe la plus agressive peut être obtenue en utilisant seulement la première dent. Les écounes sont livrées affûtées, prêtes à l'emploi. Mais un affûtage améliorera les performances. Voyez la partie "maintenance" pour plus d'informations à ce sujet.

 

"À pousser" ou "à tirer" ?

La plupart des modèles d'écouane existent pour un usage "poussé" ou "tiré". Le choix dépend essentiellement de vos préférences personnelles.

 

Utilisation en poussant

     Utilisation en tirant

Maintenance

Vos écouanes sont livrées affûtées. Un affilage supplémentaire améliorera la coupe. Comme pour les scies, elles nécéssitent un ré-affûtage régulier (peu fréquent). Lie-Nielsen conseille l'utilisation d'une lime plate fine d'environ 150 mm de long avec une taille (des dents) très fines. Ces limes s'adaptent assez bien à la géométrie des stries entre chaque dent qui serviront ainsi de guides. Commencez en exerçant une légère pression. Vous trouverez très rapidement la bonne pression qui convient.

 

Affûtage initial :

le revêtement noir des écouanes va vous être ici très utile ! En fait, le premier affûtage consiste à enlever ce revêtement. Limez légèrement et arrêtez dès que le métal brillant apparaît. Votre attention doit porter essentiellement à exercer une faible pression tout en respectant un guidage rectiligne pour respecter la géométrie. Sur les sections les plus larges vous pourrez noter une légère distorsion de couleur apparaissant sur les faces des dents. Il n'y a rien d'anormal, cela est dû aux traitements thermiques. Il n'est pas nécessaire de limer le creux des dents. le principal est de se concentrer sur le haut des dents, la partie tranchante.

 

Affûtages suivants :

Affûtage des dents

La réalisation d'un support d'affûtage similaires à celui sur la photo ci-dessus, sera d'une aide précieuse lors de vos affûtages. Une feuillure d'une largeur de 25,4 mm (1") et peu profonde fera l'affaire. La paroi arrière de la feuillure doit être d'une hauteur qui arrivera, au plus haut, au point le plus bas des creux entre les dents pour permettre le dégagement de la lime.

 

L'affûtage des écouanes ressemble beaucop à l'affûtage des scies à main. Un dressage va s'averer indispensable après plusieurs affûtages. Il consistera à remettre toutes les dents à la même hauteur. Utilisez sur le dessus de plusieurs dents en même temps, une lime de 150 à 250 mm de long à denture moyenne ou grosse. Maintenez votre lime bien à plat et limez légèrement. Il est juste nécessaire de réaliser un minuscule plat sur chaque dent remettant ainsi toutes les dents au même niveau.

 

Après ce dressage, recouvrir les méplats de chaque dents avec de l'encre de traçage ou en utilisant un marqueur indélébile de bureau. Les encres les plus courantes sont bleues, mais une encre rouge est assurera une meilleure visibilité... ainsi, un marqueur rouge est à privilégier. Après affûtage, ce qui restera d'encre s'enlèvera très facilement et sûrement avec de l'alcool. Limez alors le dessus de chaque dent. Comme pour l'affûtage initial, il conviendra d'enlever juste la couche d'encre et de faire apparaître un petit plat. Ne perdez pas de vue que vous limez en même temps la face d'un dent et le départ du creux de la suivante. Avec un peu d'expérience vous apprendrez à reconnaître la bonne largeur de plat à réaliser avant de passer à la dent suivante. Soyez attentifs aux premières dents.

 

La première dent :

Nous l'avons déjà vu, la première dent d'une écouane est la plus importante. C'est elle qui conditionne la coupe des autres dents. C'est le chef d'orchestre ! L'extrémité de l'écouane doit être affûtée à 80° par rapport à sa surface. Cet angle correspond à celui donné à chaque dent et permet d'utiliser la première dent comme un racloir. Évidemment, cela ne concerne pas les écouanes à tirer ! L'usage intense de cette première dent peut avoir pour conséquence que sa hauteur diminuera plus rapidement que celle des autres dents. Dans ce cas, il sera plus simple et facile de meuler et donc de supprimer cette dent en raccourciçant l'écouane, plutôt que d'eassyer de réduire la hauteur des autres dents.

Pour commander :

Il est possible de commander chez nous de plusieurs façons :

  • D'abord, vous pouvez utiliser notre boutique. C'est le moyen le plus simple, rapide et efficace. Le paiement en ligne est reconnu, fiable et sûr.
  • Toutefois, si vous préférez il existe d'autres options et vous pouvez nous contacter pour vos commandes ou demandes de prix soit :